365 jours dans la vie d'un expert-comptable..120Un jeune homme, le fils du bûcheron de la forêt, part à la l’université et entame des études poussées grâce aux économies que son père, bûcheron, a pu constituer à force de grands sacrifices. Mais bientôt, les économies s’épuisent et le jeune homme revient chez son père. Son père lui propose de l’accompagner dans la forêt pour couper le bois. Le jeune homme travaille dur.

Vient le moment du casse-croûte, il s’assoit au pied d’un arbre. Au bout de quelques instants, il entend comme une petite voix qui appelle au secours. Il finit par repérer une bouteille dans laquelle s’agite une sorte de petit gnome qui hurle : Fait moi sortir ! Fait moi sortir ! Le jeune homme ôte le bouchon et le gnome sort sous la forme d’un jet de vapeur qui devient rapidement un nuage envahissant et menaçant. Cependant, le jeune homme méfiant et de peu de confiance, réussit à faire rentrer le mage dans la bouteille.

Il retourne à sa tâche de bucheron mais avec tant d’ardeur qu’il casse la hache. Le père est catastrophé : plus d’argent, plus de hache !!!

Pendant ce temps, le génie s’agite dans sa bouteille et demande à nouveau à sortir. Le jeune homme n’y voit aucun intérêt et un potentiel danger. Finalement, ils trouvent un moyen-terme : le génie donne au jeune homme une hache de bucheron en argent et un linge qui a la propriété de guérir les blessures à l’infini. En échange, le jeune homme lui rend sa liberté. Le jeune homme peut alors retourner à son bucheronnage et s’attaque à un gros tronc d’arbre avec sa hache en argent … qui s’écrase.

Le père s’affole … mais le fils, toujours optimiste, retourne au village voir l’orfèvre. Celui-ci admire la qualité de la hache en argent et lui en propose 400 écus. Ravi, le fils donne 100 écus au père, retourne à la ville poursuivre ses hautes études. Puis, grâce à son linge qui guérit les blessures, devient un grand médecin, connu et apprécié de tous.

Que dire de cette histoire, fort résumée ?

Le jeune homme a su saisir une chance, dire oui à ce qui se présentait à lui, à un évènement non planifié et il a atteint son objectif … et au-delà.

Soyez perméable, attentif, à l’écoute, prenez des risques mesurés.

Votre génie est dans la bouteille (en vous), libérez le !

(nb : maintenant que vous avez compris que le génie dans la bouteille n’était que le combat intérieur du jeune homme avec lui-même, je vous encourage à relire ce billet : qu’en est-il pour vous ? quel moyen-terme pouvez-vous conclure avec vous-même ?)

véronique mascré

365 jours dans la vie d’un expert-comptable