Counting money in handsNotre jeune entrepreneur Achille se demande si il peut accepter des paiements en espèces ou lui-même payer en espèces : Le paiement en espèces (pièces et billets) est réglementé.

L’utilisation d’espèces est interdit pour payer un professionnel (commerçant, entrepreneur, etc.) dès lors que la somme excède le  montant de 3 000 € ; qu’il s’agisse, pour le payeur, d’une dépense d’ordre personnelle ou professionnelle. Je peux donc payer mon sandwich, mon journal ou l’achat de ma nouvelle paire de chaussures en espèces.

Pour le paiement d’une somme supérieure à 3 000 €, il faut utiliser un autre moyen de paiement (un chèque ou une carte bancaire par exemple).

Je peux donc payer la réparation du plombier qui coûte 500 € en espèces, mais je dois lui faire un chèque pour l’installation de ma nouvelle cuisine qui m’a été facturée 3001 €.

Nb : comme vous êtes malin, vous vous dites : « eh bien, je paye en 2 fois 1500 €. Non, bien sûr !!! : le fractionnement du paiement n’enlève en rien l’obligation de payer par chèque, carte bancaire ou virement !

Paiement d’un salaire

Les salaires peuvent être versés en argent liquide jusqu’à 1 500 € par mois.

Au delà, le paiement doit être effectué par chèque barré ou par virement à un compte bancaire.

NB : en entreprise, évitez au maximum les paiements en espèces, cela facilitera votre gestion et augmentera votre sécurité !

Source : Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

véronique mascré

365 jours dans la vie d’un expert comptable